Hack #14

On est pas là pour coller des gommettes.

Il existe des dizaines d’outils en Growth Hacking. Le plus important n’est pas de tous les tester, mais plutôt d’en choisir quelques-uns et d’apprendre à les combiner à la perfection pour obtenir des résultats stratosphériques.
Objectif du hack

Créer une machine à lead.

Processus

Utilisez l’API LinkedIn Lead Generation Workflow de Phantombuster pour récolter un fichier CSV avec toutes les informations de vos prospects sur Linkedin (prénom, nom, email, entreprise…).

Exportez ce fichier et ajoutez le à l’outil DropContact pour compléter les informations, comme l’email qui n’est pas toujours récupéré sur Linkedin.

Importez cette nouvelle liste hyper complète dans Lemlist et créez une séquence d’emails automatisée et super personnalisée (prénom, nom de l’entreprise, photos, vidéos…).

Tips : toujours envoyer un email qui aide le prospect. La partie vente arrive quand on a réussi à convaincre de sa valeur et sa crédibilité. Si cela demande 2 ou 3 emails qui apportent de la valeur avant de parler de son produit, alors faîtes le, vous ne serez pas déçu.

Avant d’envoyer le premier email, vous pouvez mettre une petite couche de réchauffage sur Twitter en appliquant le Hack #05.

N'oubliez pas d’optimiser vos envois d’email en A/B testant les messages et les sujets pour obtenir de meilleurs taux d’ouverture et de clics.

Reproduisez les étapes et régalez vous.

Retour à la liste de hacks