Hack #53

Créer une source inépuisable.

Créer du contenu c’est bien, le mettre devant les yeux de votre cible, c’est mieux. Voici une méthode pour maximiser l’impact de votre travail de création. Comment faire plus avec moins ?
Objectif du hack

Bien distribuer son contenu pour générer du trafic.

Processus

Rédigez un article pilier entre 2500 et 5000 mots.

Cet un article doit couvrir de A à Z un thème important de votre domaine/industrie.

L’objectif est d’en faire un article de référence.

Cet article / guide doit être bien structuré avec des parties, des sous-parties, un sommaire, des illustrations, des exemples, etc.. Voici un exemple.

Une fois que vous avez publié cet article sur votre blog, il aura 3 impacts positifs :

  1. Il démontre votre expertise.
  2. Il a de fortes chances d’obtenir du trafic naturel de Google.
  3. Ce contenu est réutilisable.

Aujourd’hui, c’est le 3ème point qui nous intéresse.

Voici comment distribuer ce contenu à travers le web pour générer du trafic :

  • Transformer une sous-partie en article Linkedin ou Medium, et mettre un lien vers l’article principal à la fin => 10 sous-parties = 10 nouveaux contenus ;).

  • Répondre sur Quora à toutes questions en rapport avec l’article et ajouter un lien vers l’article principal à la fin.

  • Partager l’article dans sa newsletter.

  • Créer une séquence de 5 ou 10 emails automatisée avec Sendinblue en reprenant les parties de l’article pour permettre aux visiteurs de “suivre les étapes pour… directement dans votre boite mail” et récupérez les emails de ses visiteurs.

  • Créer une illustration/infographie avec le contenu et partager sur les réseaux sociaux.

  • Taper “Nom du thème de l'article + contributeur” sur Google afin de trouver des blogs qui parlent du même sujet. Leur envoyer le contenu en leur proposant d’écrire un article invité sur une des sous-parties pour leur blog. Ajouter un lien vers votre contenu à la fin.

  • Envoyer un email à toutes les entreprises dont les ressources sont mentionnées dans le contenu pour les prévenir qu’ils sont cités. Ils pourront le partager.

  • Ajouter le contenu à un outil comme MeetEdgar pour être republié aléatoirement en continu sur ses réseaux sociaux. Ce genre de contenu ne se périme pas, il y a toujours un intérêt de le republier.
Retour à la liste de hacks