Analyser la stratégie SEO de ses concurrents pour ranker sur leurs mots-clés

icone horloge
6 min
icone connexion personne
B2B
B2C
icone funnel
Acquisition
Canal :
Google
Levier :
Contenu
SEO
Analytics
Rechercher le mot-clé qui représente le plus son offre sur Google. Parcourir les premiers résultats et sélectionner les 4 sites internet qui vous font le plus concurrence en termes de SEO mais aussi de Business (même type d’offre à vendre). Vous pourrez reproduire cette étape autant de fois que vous avez d’offres et de produits différents.
Utiliser SEM Rush pour découvrir quels sont les mots clés en commun sur lesquels ces 4 sites sont référencés et sur lequel on n’est pas encore positionné.
Exporter la liste de mots-clés sur spreadsheet et filtrer pour ne garder que les 10% de mots-clés avec le plus fort potentiel pour son entreprise.
Réfléchir à l’intention de recherche qui se cache derrière ces mots-clés et créer des plans d’articles qui y répondent. Puis rédiger et mettre en ligne.
📣  Ce tuto a été écrit avec la collaboration de

Anaïs Fournout, alias la machine en SEO (elle est tellement calée qu’elle a créé un ebook pour structurer et partager son expertise).

Étape 1

Définir les 4 plus gros concurrents SEO & Business de son offre

Quand vous cherchez des mots-clés sur Google, vous pouvez parfois tomber sur des sites internet qui sont hyper bien référencés mais qui n’ont rien à voir avec votre offre (coucou Wikipedia). Ce sont dans ce cas des concurrents SEO mais pas business. 

L’objectif de cette partie est de trouver les sites internet les mieux référencés qui proposent une offre business concurrente à la vôtre. 

Dans cette stratégie, nous allons prendre l’exemple d’Uptogether qui propose de former les managers via le co-développement et le coaching collaboratif. L’entreprise Uptogether ne propose qu’une offre, mais vous pouvez reproduire cette stratégie pour chaque produit que vous vendez.

 

👉 Choisissez le mot-clé le plus pertinent pour votre l’entreprise

Généralement, c’est le mot-clé que vous allez mettre en avant dans le titre de la page présentant votre offre ou votre produit. Prenons l’exemple d’Uptogether, il suffit de taper “Uptogether” sur Google et de regarder quels mots clés l’entreprise décide de mettre en avant :

✅ “Formation codéveloppement en ligne manager”


Si l’on prend l’exemple des Mini Mondes pour un de leur produit, cela pourrait être “Carnet de voyage”. 


👉 Copiez ce mot-clé pour effectuer une nouvelle recherche Google

Voici tous les résultats qui apparaissent : 

Parmi eux, certains sites internet sont des concurrents Business. Et d'autres des concurrents SEO uniquement. Il est temps d’aller voir de plus près. 


👉 Parcourez les 10-15 premiers résultats et choisissez les 4 sites qui ont une offre la plus similaire à la vôtre.

Par exemple, le site Cegos est en plein dedans :

 

Après quelques minutes de recherche, voici la sélection :

  1. https://www.cegos.fr/
  2. https://www.comundi.fr/
  3. https://becollaborative.fr/
  4. https://www.ifod.fr/
icone check

Concurrents SEO & Business trouvés.

Étape 2

Utiliser SEM Rush pour découvrir les opportunités de mots-clés

SEM Rush coûte 100euros / mois, mais vous pouvez le tester gratuitement pendant 7 jours en vous inscrivant via ce lien. Parfait pour tester cette stratégie ! :)

👉 Ouvrez SEM Rush et cliquez sur “Possibilités de mots-clés” (ou Keyword Gap en anglais).

👉 Ajoutez le nom de domaine de votre entreprise ainsi que celui des 4 concurrents et cliquez sur comparer. 

SEMRush va vous montrer visuellement le nombre de mots-clés en commun entre les différents sites internet. 

La petite minute explication des 2 colonnes : 

  • À gauche : la recommandation de SEM Rush sur le premier mot clé à travailler. Il semble que la majorité des concurrents sont référencés sur le mot clé “formation co développement”, alors qu’Uptogether ne l’est pas encore. C’est une première opportunité. 
  • À droite : les cercles représentent les mots clés des différents sites internet. Quand ils se croisent, c’est qu’ils ont des mots-clés en commun. Uptogether est la petite bulle bleue en bas. En passant la souris sur le chevauchement des cercles (cf flèche rouge), on voit le nombre de mots clés sur lesquels Uptogether est référencés comme ses concurrents => 26. 
  • Tout à droite : on voit le nombre de mots clés total sur lesquels les sites sont positionnés. On voit rapidement que Cegos et Comundi ont une grosse longueur d’avance. 


👉 Cliquez sur la zone de chevauchement entre votre site et les plus gros concurrents.

Cela permet de s’assurer qu’Uptogether est pris dans l’équation et donc que les mots-clés vont être les plus proches de notre offre (à l’inverse, vous pourriez prendre une zone de chevauchement entre 3 sites concurrents sans vous par exemple). Dans notre cas, c’est la zone partagée par Uptogether, Cegos et Comundi. 

SEM Rush va vous donner de nouveaux résultats en fonction de ces 3 sites. Le résultat qui nous intéresse, c’est celui de la colonne “Manquants”. Ce sont les mots-clés sur lesquels les 2 concurrents sont positionnés mais pas Upotgether :

On voit qu’Uptogether n’est pas positionné sur 4100 mots-clés sur lesquels sont positionnés Comundi et Cegos (en cliquant sur la colonne “Manquants”, vous allez voir les premiers mots-clés apparaître en dessous : “CPF”,”mon compte formation”). 

Il est temps d’analyser ces résultats pour trouver les meilleures opportunités de référencement. 

👉 Exportez les résultats de l’onglet “Manquants” en CSV afin de traiter la donnée dans un spreadsheet.

icone check

Vous avez un fichier de mots-clés avec un potentiel intéressant pour votre stratégie SEO.

Étape 3

Trier les mots-clés pour conserver ceux qui ont le plus de volume de recherche et le moins de compétition

On n’a absolument pas le temps de revoir chaque mot clé un par un. 

Il va donc falloir trouver des moyens de filtrer pour prioriser notre choix de mots-clés. 

👉 Commencez par trier les mots-clés en supprimant les thèmes qui n’ont rien à voir et en sélectionnant ceux qui sont importants pour vous.


Dans notre cas, on va faire un focus sur les mot-clés “manager” et “management”. 

On va donc sélectionner la colonne Keyword et filtrer avec ces mots-clés.

Vous pouvez copier les résultats dans un nouvel onglet et le renommer avec les mots-clés choisis. 

Hop, on passe de 4100 à 318. 

👉 Triez ensuite les mots-clés par volume de recherche. 


C'est-à-dire le nombre de fois qu’ils sont recherchés sur Google en moyenne par mois. 

Le plus intéressant, c’est bien sur les mots-clés qui ont le plus de volume de recherche. 

Mais qui dit gros volume, dit souvent grosse concurrence. 

Alors on va aller regarder ça de plus près. 

👉 Recherchez dans combien de “balises titre” apparaissent ces mots-clés sur Google pour comprendre le niveau de concurrence. 


Cela vous indiquera le nombre de sites internet qui essaient de se référencer sérieusement sur le mot-clé (parce qu’ils l’auront inséré dans leur balise titre). 

Pour cela, recherchez “allintitle:mot-clé” pour chaque mot clé sur Google. Commençons par le premier de la liste et le plus évident :

On peut donc voir que le mot-clé “management” apparaît dans 408 millions de balises titre. 

C’est… beaucoup ! haha

​​Le niveau de concurrence acceptable va dépendre des sites. Un site qui a un an d'existence et peu de backlinks n'a pas la même force de frappe qu'un site de 15 ans qui est bien connu dans le milieu.


Donc si c'est un jeune site, on cible une petite concurrence. Par exemple <1000. Si c'est un site solide, on peut monter.

👉 Ajoutez une colonne “Résultats balise titre” sur votre spreadsheet pour reporter les résultats et continuez pour les 100 premiers mots-clés.

Comme vous pouvez le voir, dès le 3ème mot-clé, cela devient plus intéressant :


👉 Enfin, ouvrez votre spreadsheet sur Excel afin de mettre une mise en forme conditionnelle pour afficher les 10% des mots-clés qui ont le taux de concurrence le plus bas (allintitle: ).


icone check

Sélection des mots-clés les plus pertinents terminée !

Étape 4

Créer des plans d’articles pour répondre aux intentions de recherche des mots-clés

Une fois que vous avez votre liste de mots-clés priorisés, la suite va dépendre de vos ressources. 


Par exemple, si vous pouvez assumer 2 articles par semaine et que vous voulez faire une publication sur 6 mois, vous sélectionnez le nombre de mots-clés adaptés en fonction de ceux qui ont une case concurrence verte + qui ont le plus de volume de recherche. 


Pour la rédaction, vous avez deux options : 

  • travailler avec des rédacteurs
  • rédiger vous-même

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la rédaction, nous vous recommandons fortement de faire appel à des professionnels. La qualité du contenu est un critère essentiel pour être bien positionné sur Google.

Dans tous les cas, avant de foncer tête baissée, nous vous conseillons de créer des briefs détaillés (pour les externes) ou un plan (pour vous). Ce dernier doit répondre à la question des internautes sur le sujet déterminé et respecter quelques prérequis.


Pour vous aider, Anaïs vous a préparé un petit template qui reprend les éléments essentiels à intégrer.


#Protips : si vous avez envie d’approfondir encore plus le levier du SEO, on vous conseille de vous procurer l’ebook “Créer des contenus enfin visibles en SEO” d’Anaïs. Il est dispo pour une bouchée de pain (50€) et c’est une mine d’or pour ne rien laisser au hasard. Et avec le code marketingflow, vous pouvez profitez de 15% de réduction. (rassurez-vous, on ne touche pas de commissions, on le partage simplement parce que l’on sait que ça peut vous apporter de la valeur si le SEO vous intéresse).

icone check
BONUS

À vous de jouer ! :)
pierre et mégane marketing flow