Écrire un guide complet à très forte valeur ajoutée pour sa cible

icone horloge
6 min
icone connexion personne
B2B
B2C
icone funnel
Acquisition
Canal :
Site internet
Google
Levier :
Contenu
Copywriting
Design
Aller sur Insight Yoda et taper le mot clé principal du thème de son guide pour s’assurer qu’il a un bon potentiel SEO.
Structurer son guide en différentes parties pour couvrir l’ensemble des points qui intéressent l’audience. Pour cela, s’inspirer de ce qui existe déjà comme la table des matières d’un livre ou le plan d’une formation en ligne sur Udemy, par exemple.
Faciliter l'expérience de lecture avec de petites techniques de rédaction simples et efficaces afin de faire ressortir certains éléments du texte. Cela permettra de favoriser le temps passé sur votre guide et donc l’impact de votre message.
llustrer son guide à l’aide de visuels ou schémas qui apportent de la valeur à son audience pour qu’elle comprenne en un seul coup d'œil ce qui va lui être expliqué. Pour ça, choisir d’imager les concepts du guide avec des infographies ou des illustrations faites sur Figma.
BONUS : 3 guides complets dont s’inspirer
📣  Ce tuto a été écrit avec la collaboration de

Clément Fromont, alias Mr GUIDE. Clément est hyper talentueux en copywriting et a une magnifique capacité à créer des contenus hyper quali, complets et remarquables.

Étape 1

S’assurer que le thème a un potentiel en SEO

Un guide, c'est un contenu qui répond à une question qui commence par "Comment ?”. 


Les contenus que l'on crée sur son blog sont généralement classés en 3 catégories :

  1. Pourquoi ? 
  2. Comment ?
  3. Quoi ? 


La catégorie “Comment” est hyper importante parce que c’est celle qui vous permettra d’informer et d’éduquer le plus votre cible. Cela créera alors un lien de confiance et un sentiment de réciprocité qui facilitera l’achat de vos services/produits. 


Mais avant de vous lancer dans la création d’un guide sur le sujet de votre cœur, il est important de s’assurer que ce sujet est bien recherché sur Google. Parce qu’un guide qui apporte de la valeur, c’est bien, mais s’il peut aussi amener du trafic, c’est mieux :). 

Pour vérifier cela...

👉 Allez sur Insight Yooda, dans l’onglet Market Explorer


👉 Tapez le mot clé principal de votre guide et regardez le potentiel de recherche

Par exemple pour "choisir voiture occasion", le sujet a un potentiel de recherches mensuelles de 30 040.

C'est pas mal du tout 😎.

Ça semble donc être un sujet très recherché.


Autre exemple, dans la thématique du marketing sur le mot clé “copywriting”.

C’est moins que “choisir une voiture occasion”, mais pour la thématique du marketing qui ne s'adresse pas au grand public comme l’automobile, c’est très bien aussii.

Le nombre de recherches varie en fonction de votre sujet et aussi de votre thématique. Certaines thématiques sont naturellement plus recherchées que d’autres.

#Pro tips : Dans tous les cas, ne prenez pas le temps de faire un guide complet si le nombre de requêtes est inférieur à 500. C’est une perte de temps.

icone check

Vous avez maintenant validé que votre contenu possède un fort potentiel SEO.

Étape 2

Structurer son contenu pour apporter le maximum de valeur à sa cible

Pour écrire des guides qui apportent un maximum de valeurs, vous devez répondre à l’ensemble des questions importantes que se pose votre audience en apportant des réponses didactiques.

C’est là que la structure du contenu est importante, car c’est elle qui va déterminer les sujets que vous abordez dans votre contenu.

Comment faire ça ?

En vous inspirant de ce qui existe déjà sur internet avec des contenus similaires au vôtre.

Évidemment, vous trouverez l’inspiration à différents endroits en fonction du type de contenu que vous souhaitez créer (idéalement en privilégiant les endroits où les gens payent pour avoir cette information, ce qui démontre un réel intérêt pour votre sujet).


Voici 2 exemples pour vous inspirer.

Exemple 1 : Création d’un guide pour entretenir son vélo

👉 Rendez-vous sur Amazon et tapez le sujet de votre contenu dans la barre de recherche et sélectionnez la “boutique Kindle” pour trouver des livres traitant de votre sujet.


👉 Sélectionnez un livre et dirigez-vous vers l'onglet “Feuilleter” pour y trouver la table des matières.

👉 Inspirez-vous de la table des matières pour structurer votre contenu.


Exemple 2 : Création d’un guide sur le growth hacking

👉 Rendez-vous sur Udemy et tapez le sujet de votre contenu dans la barre de recherche du site et sélectionnez une formation complète sur le sujet.


👉 Défilez le contenu jusqu’à trouver la description et le sommaire de la formation.

  • Pourquoi privilégier les plateformes proposant du contenu payant pour faire votre benchmark, et non pas des articles de blog par exemple ?

Parce que justement, ces contenus payants ont démontré leur valeur : des gens sont prêts à payer pour y accéder (favorisez les contenus avec les meilleures notes). 

Vous êtes donc assurés que le plan proposé dans ces ressources soit suffisamment complet pour répondre à toutes les questions que se pose votre audience.

Attention : on ne vous conseille absolument pas de copier le plan d’un contenu payant de A à Z. Mais plutôt de croiser plusieurs sources et de les confronter à votre expertise et votre expérience pour définir votre propre structure de guide unique.

icone check

Génial ! Vous avez maintenant un super benchmark pour vous aider à structurer votre contenu en répondant aux questions que l’utilisateur se pose. Voyons maintenant comment écrire un contenu qui accroche votre lecteur.

Étape 3

Rédiger votre contenu pour accrocher votre lecteur

À cette étape, vous avez votre plan et commencez la rédaction de votre article de blog.

Cependant, votre guide risque d’être beaucoup plus long qu’un article standard.

Conséquence : vous risquez de perdre votre lecteur. 🤔

Il faut donc faire un effort particulier pour faciliter la lecture et capter l’attention de votre audience.


👉 Vous avez deux façons d'améliorer l’expérience de lecture de vos contenus :

  1. Technique 1 : En favorisant la lisibilité du contenu
  2. Technique 2 : En favorisant le “scan” de vos lecteurs


  • Technique 1 - Utiliser une police suffisamment grande pour favoriser la lisibilité

👉 Agrandissez la taille de votre police jusqu’à atteindre 14px à 18px (en fonction de votre police).

De cette façon, vous aurez une typographie très facile à lire, surtout sur mobile.

D’ailleurs, une étude du Carnegie Mellon University a prouvé qu’une police plus grande est plus facile à lire et facilite la compréhension du texte.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ✌️


  • Technique 2 - Favoriser le scan de vos lecteurs

Ces dernières années, le comportement des lecteurs sur internet a beaucoup évolué. 

Vos lecteurs ont pour habitude de “scanner” votre site en diagonale, puis de s’arrêter quand le contenu les intéresse.

C'est ce qu'on appelle le "scroll stop".

👉Pour favoriser le "scroll stop", optimisez votre texte en mettant l'accent sur certains éléments visuels.

Voici quelques tips :

  • En mettant les mots importants de votre texte en gras
  • En passant à la ligne très régulièrement
  • En utilisant des couleurs pour casser le rythme ( 3 couleurs max, en respectant votre branding)
  • En y ajoutant des images percutantes (on en parle juste après)

Par exemple,Clément utilise toutes ces techniques à la fois sur son site internet :


💡 Pro tips : Si vous avez envie d’approfondir le copywriting pour écrire des contenus encore plus captivants, on vous conseille le “Guide du copywriting” écrit par Clément.

C’est un guide (à très forte valeur, justement) complètement gratuit et disponible sur le blog de Clément, idéal si vous souhaitez avoir de bonnes bases en copywriting.

icone check

Votre texte est facile à lire et captive l’attention de votre lecteur de A à Z.

Étape 4

Illustrer son contenu avec des visuels didactiques

À ce stade, vous avez un guide très bien structuré et qui capte l’attention de votre audience.


Mais pour apporter le maximum de valeur et rendre votre contenu unique, il va falloir apporter quelque chose de plus.


Ce petit quelque chose, ce sont des illustrations didactiques.


Un visuel didactique permet à votre lecteur de comprendre en un clin d'œil ce dont vous parlez. 


Concrètement, c’est un visuel qui vient soutenir vos conseils et vos concepts.


Petit exemple ci-dessous avec un visuel qu'on retrouve dans un des contenus de Clément, sur son site internet :


Pour réaliser ce visuel, vous pouvez utiliser Figma.


👉 Ouvrez Figma et lancez un nouveau projet en créant un rectangle de 800px de large avec un fond de couleur (aligné avec votre branding, of course). 


👉 Décrivez la légende de votre image grâce à la fonction texte de Figma.

👉 Prenez un screenshot de ce que vous souhaitez montrer et placez-le au centre de votre rectangle. 

Agrandissez votre rectangle par le bas si besoin.


👉 Allez sur Flaticon et tapez dans la barre de recherche “Thumb up”, puis copiez une icône qui vous plaît.


👉 Placez cette icône sur votre illustration sur Figma. 


👉 Et, tadaaaam, il ne vous reste plus qu’à exporter.


Vous pouvez ainsi illustrer l’ensemble de vos concepts, avec des screenshots, des petites icônes, des schémas et même des gifs (#mercigiphy)…


#Pro tips : Le choix du logiciel de graphisme importe peu. Ce qui compte, c’est surtout le contenu de vos visuels. Si vous êtes des adeptes de Canva, go for it :).

icone check

Vous savez maintenant comment créer des images didactiques qui apportent de la valeur à votre article tout en le rendant unique.

BONUS

BONUS : 3 guides complets dont s’inspirer

Pour aller plus loin, on vous donne ci-dessous 3 guides dont la forme comme le fond devraient vous inspirer. Enjoy !

  1. https://clementfromont.com/email-marketing/
  2. https://vlad-cerisier.fr/copywriting-guide-ultime/
  3. https://www.youlovewords.com/content-marketing/
À vous de jouer ! :)
pierre et mégane marketing flow