Convertir ses prospects avec une newsletter automatisée

6 min
B2B
B2C
Acquisition
Canal :
Emailing
Levier :
Automation
Newsletter
Contenu
Créez une newsletter comme un produit, avec : 1) Une proposition de valeur unique, 2) Un contenu basé sur votre expérience et expertise qui aide votre cible à atteindre un objectif spécifique, 3) Un format structuré avec des parties claires et récurrentes, 4) Un rdv régulier, 5) Votre propre branding
Rédigez une première vague d’emails et ajoutez les à une séquence automatisée avec l’outil Sendinblue. Une fois vos prospects inscrits, ils recevront chaque email les uns après les autres en automatique selon le rythme que vous aurez choisi sur Sendinblue.
Vérifiez la valeur de votre contenu en calculant le Net Promoter score au bout d’un mois.
📣 Ce tuto a été écrit avec la collaboration de
Étape 1

Créer une newsletter comme un produit

La pire erreur, c’est de voir la newsletter comme un canal où vous donnez des nouvelles à votre audience régulièrement.

Oui il faut le faire, mais ce n’est pas ce qui apportera le plus de valeur à votre cible ni ne fera exploser votre nombre d’abonnés.

Il faut voir la newsletter comme un nouveau produit :

👉 Faites un point sur votre cible

  • Qui est ma cible ? Quels sont ses problèmes ? Ses objectifs ? Comment a t-elle l’habitude de consommer du contenu ?

Exemples des p’tits hacks :

  • Ma cible : Responsable Marketing en startup.
  • Ses principaux problèmes : N’a pas beaucoup de budget, n’a pas beaucoup de temps pour se former et peu de ressources pour exécuter.
  • Ses objectifs : Accélérer la croissance de son entreprise, augmenter sa visibilité, acquérir et convertir plus de clients.  
  • Sa manière de consommer du contenu : Le matin avant de commencer sa journée.

👉 Structurez le contenu pour l’aider au maximum  

  • Le fond : Partager du contenu apportant un maximum de valeur basé à 100% sur l’expertise et l'expérience de votre entreprise. Cela permet de vous positionner en tant qu’expert et de créer de la confiance et de la crédibilité envers votre offre payante.
  • La forme : Structurer ces informations dans un format unique récurrent adapté à votre cible. Cela permet de créer un rendez-vous et donc une habitude dans la routine de votre cible afin d’être régulièrement top of mind.

Exemple des p’tits hacks :

  • Le fond : Des méthodes pour générer des leads et les convertir
  • La forme : Chaque matin, un objectif précis, avec le processus et les outils pour le mettre en place.

👉 Peaufinez le branding  

  • Choisir un nom de newsletter (comme on le ferait pour un produit)
  • Créer une proposition de valeur simple et percutante

Votre cible doit savoir en 3 secondes pourquoi elle s’abonne.

Exemples :

  • Pierre Guilbaud : Les p’tits hacks marketing
  • 1 hack marketing chaque matin à 8h30 dans votre boite mail. Zéro Bullshit. Je vous envoie chaque jour un hack permettant d'atteindre un objectif spécifique, avec le processus et les outils pour le mettre en place.
  • La Boîte Numérique : La Bombe
  • 2 conseils par semaine pour tout péter en freelance. Le lundi à 10h30 pour développer son CA et le mercredi à 10h30 pour mieux organiser son quotidien.

L’inscription à votre newsletter doit apparaître comme une évidence auprès de votre cible.

Étape 2

Automatiser sa newsletter

Une fois que vous avez rédigé une dizaine d’emails sur un google doc, vous pouvez créer l’automatisation.

Pour cela, on vous conseille l’outil Sendinblue qui est gratuit jusqu’à 300 emails envoyés automatiquement par jour (Si vous envoyez un email chaque jour, cela signifie que c’est gratuit pour vos 300 premiers inscrits actifs).

Dans cette étape, nous allons créer une nouvelle liste de contacts, puis un template d’email par newsletter à envoyer que nous programmerons ensuite dans la séquence d’email automatisée.

👉 Commencez par créer une liste de contacts :

C’est dans cette liste qu’atterriront toutes les personnes qui s’inscrivent à votre newsletter.

👉 Ensuite, créez un premier template d’email :

Et structurez votre email pour maximiser la lisibilité et offrir une bonne expérience à vos lecteurs :

Choisissez un début d’objet récurrent avec une numérotation.

Cela permet de :

  1. Aider votre audience à suivre votre newsletter plus régulièrement (exemple des p’tits hacks : Hack #01 : objet ; Hack #02 : objet…)
  2. Valoriser votre travail : on se rend pas trop compte puis un jour on se dit "ah ouai la personne m'a déjà envoyé 19 méthodes/astuces/conseils, chapeau !"

Comme vous pouvez le voir, on retrouve bien une structure récurrente : objectif, processus, outils.

À reproduire autant de fois que vous avez d’emails à programmer :

👉 Ensuite, rendez-vous dans la partie Automation de Sendinblue pour créer un scénario automatisé.

En point d’entrée du scénario, choisissez “contact ajouté à une liste” et sélectionnez la liste que vous avez créée.

Cliquez sur le petit “+” et ajoutez le premier template d’email. Cela veut dire que dès qu’une personne s’abonne, elle reçoit directement le premier email.

Cliquez sur l’encart bleu pour paramètrer le premier email via Sendinblue :

👉 Puis, programmez les prochains emails aux jours et aux horaires que vous avez décidé pour créer votre rendez-vous.

Dans cet exemple, du lundi au vendredi entre 8h30 et 8h35 :

👉 Enfin, insérez un temps d’attente entre chaque email.

Dans cet exemple on choisit arbitrairement 9h d'attente.

Cela veut dire qu'au bout de 9h, la personne passe en attente pour le 2eme email. Qui est, lui, envoyé entre 8h30 et 8h35 tous les jours. 9h après avoir reçu le 2eme email, la personnes passe en attente pour le 3eme email, qu'elle recevra entre 8h30 et 8h35 le jour suivant. Et ainsi de suite :).

Ça y est, votre newsletter automatisée est créée.

Vous n’avez plus qu’à envoyer du trafic qualifié vers votre newsletter en l’utilisant comme lead magnet gratuit. Cela apportera de la valeur à vos prospects et les convertira plus tard vers votre offre payante.

Étape 3

Étape 4

BONUS

Valider la qualité en mesurant le net promoter score

👉 À la fin du premier mois, envoyez un email automatisé à votre audience en leur demandant le net promoter score.

L’outil Delighted permet de générer un lien qui proposera à vos abonnés de noter la probabilité qu’ils vous recommandent, comme cela :

La personne va donc cliquer sur un chiffre entre 1 et 10.

Puis la question “Pourquoi ?” apparaît.

Cela permet de récolter des explications sur la note donnée.

Grâce à cet outil :

  1. Vous recevez un score allant de -100 à +100. Visez un score supérieur à 60.
  2. Vous obtenez des résultats qualitatifs pour améliorer votre contenu et maximiser vos conversions.
À vous de jouer ! :)
Pierre & Mégane, fondateurs de Marketing Flow