Créer un post viral sur LinkedIn et maximiser son impact business

icone horloge
5 min
icone connexion personne
B2B
B2C
icone funnel
Acquisition
Canal :
LinkedIn
Levier :
Contenu
Copywriting
Automation
Optimiser ses posts LinkedIn dans un objectif de viralité en suivant 10 étapes (cf méthode ci-dessous).
Extraire tous les profils ayant liké le post dans un spreadsheet avec l’outil Phantombuster. Puis filtrer le sheet pour ne garder que les profils dans sa cible business.
Contacter la liste en automatique par message privé sur LinkedIn avec ProspectIn. Contextualiser l’approche en parlant du post et proposer un contenu pertinent pour apporter de la valeur, créer la relation et générer un lead.
📣 Ce tuto a été écrit avec la collaboration de
Étape 1

Optimiser ses posts LinkedIn dans un objectif de viralité

C’est quoi un post viral ?

On ne vous parle pas d’un post à 200 likes avec un carrousel bourré de tips ou la possibilité de récupérer une ressource si les personnes commentent.

Non, on vous parle d’un post entre 1000 et 3000 likes (sans utilisation de pod bien sûr) où vous vous ouvrez personnellement, sans filtre.

Pour atteindre ce résultat, il faut être capable de raconter une histoire qui résonne auprès de son réseau.

Pierre l’a fait 2 fois :

👉 Suivez ces 10 étapes maximiser vos chances d’obtenir les mêmes résultats :

  1. Créez un terreau fertile en amont pour vos posts. Engagez chaque semaine avec votre réseau à travers un post, des commentaires, des likes, des discussions. Les gens apprécieront d’autant plus votre capacité à vous livrer de temps en temps pour raconter une tranche marquante de votre vie.
  1. Racontez une histoire marquante, à la fois difficile, mais aussi porteuse d’espoirs. L’idée est de faire un partage d’expérience fort associé à votre prise de recul sur le sujet pour envoyer un message.
  1. Soyez humble, authentique et vulnérable. Personne n’aime les vantards. Il faut que votre audience puisse s’identifier à votre expérience.
  1. Créez une accroche de 2-3 lignes max, hyper attractive pour capter l'attention et susciter l'intérêt.

Voici les phrases visibles avant de cliquer sur “voir plus” dans les exemples cités ci-dessus :

“Il y a 3 semaines, j’ai quitté mon job chez Google. Ça n’a pas été un choix facile. Des mois d’introspection et de remise en question.”

ET

“Je fais des tonnes de fautes d’orthographe 🙈. J’arrive à en caler 3 dans un email de 5 lignes. Imaginez le naufrage quand je publie un guide de 7500 mots.”

  1. Mettez un espace entre chaque phrase pour améliorer la lisibilité. Personne n’aime lire un gros tas de texte, encore moins sur mobile. Pensez à toutes les personnes qui vont scroller LinkedIn sur leur mobile dans le métro.
  1. Rédigez des phrases de 2 lignes maximum pour éviter l'ennui et alternez entre phrases courtes et phrases longues pour donner du rythme. La lecture doit être simple et fluide.

  2. Terminez par une chute sur un ton positif pour susciter une émotion. C’est un des meilleur moyen de générer des commentaires sans poser de question.
  1. Ajoutez le lien de votre article/site en commentaire : quand une personne clique sur “commentaire”, cela envoie un signal positif d’engagement à Linkedin, il va donc pousser le post. Si vous faites sortir des utilisateurs de LinkedIn sans créer la moindre interaction, la plateforme réduira votre visibilité puisque ce n’est pas dans son intérêt.
  1. Faîtes relire à 2-3 personnes pour peaufiner (mais surtout pour vérifier que vous n’êtes pas partie en cacahuète, ça arrive vite).
  1. Essayez, réessayez, encore, encore, encore.

Par contre, après de multiples A/B test, nous ne vous conseillons pas d’utiliser un Pod.

Un Pod est un groupe de personnes qui se donnent une autorisation mutuelle pour liker automatiquement les publications des autres via un outil (cf Lempod, Podawa, Alcapod). Cela permet de maximiser l’engagement dans les premières minutes d’un post et donc de booster sa visibilité.

Cela ne semble plus faire gagner de vues supplémentaires mais uniquement des likes artificiels. Et puis ce n’est clairement pas éthique :).

icone check

Et Boom, un jour votre post s’emballe, vous obtenez un paquet de visibilité, des visites sur votre profil et sûrement des opportunités par message privé.

Mais comment maximiser l’impact business ?

Étape 2

Extraire les profils engagés faisant partie de sa cible

Prenons l’exemple du post sur les fautes d'orthographes (2181 likes, 170K vues, 247 commentaires).

Commençons par faire le tri parmi les personnes qui ont liké la publication.

Pour cela, nous utilisons l’outil Phantombuster et notamment son Phantom “LinkedIn Post Likers”.

👉 Connectez l’outil à LinkedIn, puis copiez collez l’url de votre post dans l’emplacement “Post URL.

Phantombuster va récupérer les profils de toutes les personnes qui l’ont liké.

Lancez l’automatisation et patientez quelques minutes.

Comme vous pouvez le voir, l’opération dure environ 10 min pour un post avec 2 000 likes.

Un fichier CSV apparaît en bas à droite, il vous suffit de le télécharger.

Une fois que vous avez accès au fichier, il y a un paquet de possibilités.

Mais voici ce que l’on vous conseille dans cette méthode :

👉 Filtrez les profils en utilisant la condition "le texte contient" sur la colonne job pour ne garder que ceux qui correspondent à votre cible (exemple : marketing)

👉 Filtrez cette nouvelle liste de manière à ne garder que les profils qui ne font pas encore partie de votre réseau (Colonne Degree => 2nd).

Copiez ensuite cette liste dans un nouvel onglet.

icone check

Dans le cas de l’exemple, cela fait 148 marketeurs à contacter pour rejoindre son réseau et leur proposer son offre ou son contenu.

Étape 3

Contacter la liste en automatique par message privé sur LinkedIn pour générer des leads.

Une fois que vous avez votre liste de profils cohérents avec votre cible, vous pouvez les contacter en automatique avec l’outil Prospectin.

👉 Exportez la liste en fichier CSV depuis votre Spreadsheet et importez la sur l’outil ProspectIn.

Voici le résultat :

👉 Ensuite,  créez un scénario automatisé pour les contacter.

Dans cette méthode, on va utiliser le scénario Sherlock Holmes :

  1. Une demande de connexion sans message
  2. J+1 après acceptation : envoyer un premier message
  3. J+3 si pas de réponse : envoyer un second message pour relancer

Voici les templates de message :

Message 1 :

Hello <prénom>,</prénom>

J’ai vu que tu avais liké mon post sur les fautes d'orthographe. Merci pour ton soutien, ce n’est jamais facile d’avouer ses faiblesses. Ça fait longtemps que tu fais du Marketing ? Je ne sais pas si tu le sais, mais j’ai créé une newsletter gratuite dans laquelle je partage 1 hack marketing chaque matin. Je peux te l’envoyer si ça t’intéresse :).

Pierre

Message 2 :

Hello <prénom>,</prénom>

Est-ce que tu as vu mon dernier message ? :)

Plus de 6000 marketeurs reçoivent la newsletter chaque matin.

Je te mets le lien d'inscription si ça t'intéresse : www.pierreguilbaud.fr/newsletter

BadaBoom.

Et le mieux dans tout ça ? Cette méthode peut être dupliqué dans des dizaines d’approches différentes. Par exemple en récupérant les personnes ayant engagées avec le post d’un de vos concurrents....

icone check

Une approche personnalisée, contextualisée, qui apporte de la valeur à votre cible et qui vous génère des leads qualifiés.

Étape 4

icone check
BONUS

À vous de jouer ! :)
pierre et mégane marketing flow