Envoyer une séquence d'emails de démarchage qui convertit

icone horloge
8 min
icone connexion personne
B2B
icone funnel
Acquisition
Canal :
Emailing
Levier :
Copywriting
Automation
Préparer sa campagne d’emailing en définissant ses objectifs et en s’assurant d’avoir tous les éléments nécessaires à la personnalisation. 
Rédiger une séquence de 4 à 5 emails pour maximiser son taux de réponse. 
Paramétrer les emails sur Lemlist pour automatiser la personnalisation.
Suivre les KPIs pour optimiser ses résultats selon ses objectifs (inscription, réponse..). 
📣 Ce tuto a été écrit avec la collaboration de

Simon Ravelo

Étape 1

Préparer sa campagne d’emailing

Chaque campagne marketing doit commencer par un objectif clair. 

👉 Définir l’objectif de la campagne. 

La bonne pratique en cold emailing est de favoriser le taux de réponses. 

Une bonne campagne ne devrait pas vous faire obtenir un bon nombre de clics, mais plutôt un bon nombre de prospects qui vous répondent qu’ils sont intéressés. 

Voici quelques exemples :

  • Générer des calls dans un calendly
  • Obtenir un accord de parution dans la presse
  • Obtenir un accord de participation à un évènement
  • Générer des inscriptions à une démo


✅ Objectif déterminé. 

Pas de campagne d’emails sans une bonne liste de prospects qualifiés. 

Avant de vous lancer dans la création de la séquence et la personnalisation avec Lemlist, assurez-vous que vous avez bien toutes les informations nécessaires. 

👉 Vérifiez les informations récoltées dans votre liste de prospects.

Voici les 7 éléments que l’on vous recommande d’avoir : 

  1. Prénom 
  2. Nom de famille
  3. Entreprise 
  4. Post occupé
  5. Email 
  6. URL du de la photo de profil LinkedIn 
  7. URL du site internet de l’entreprise

Pour aller plus loin, voici d’autres exemples : 

  • Nombre de relations en commun
  • Dernier post LinkedIn / Dernière actualité
  • Prise de poste récente
  • Ancienne entreprise en commun

Toutes ces informations se récoltent facilement sur LinkedIn en utilisant Phantombuster. 

Voici le turoriel qui montre comment faire.

Et les 2 Phantoms dont vous aurez besoin : LinkedIn search export & LinkedIn Profile Scrapper.


✅ Liste de prospects est complète. 

👉 Réchauffez votre liste. 

Cela peut se faire en se connectant sur LinkedIn, s’abonnant sur Twitter et Instagram, et en leur envoyant un petit message au sujet de leur dernier post. 

Vous pouvez utiliser des outils comme Phantombuster et ProspectIn pour vous aider à automatiser cette étape.

icone check

 Vous êtes prêt à rédiger votre séquence.

Étape 2

Rédiger une séquence de 4 à 5 emails pour maximiser son taux de réponse

Pourquoi autant d’emails ? 

Parce que l’objectif n’est pas d’envoyer un énorme pavé à votre prospect avec tous les éléments. 

Qui a envie de lire un livre quand il ouvre un email ?

L’objectif est donc de transmettre l’ensemble des infos dans plusieurs emails jusqu’à ce que la personne réponde pour vous dire “ça m’intéresse” ou “non merci”. 

C’est parti : 

👉 Ouvrez un Google Doc et copiez le modèle AIDA : 

Le modèle AIDA va vous servir de structure pour chacun de vos emails. C’est toujours bon de se le remémorer à chaque fois.

👉 Sous le modèle, listez les éléments d’un bon cold email : 

  • Objet : court et intriguant. 

Exemples : petit call <Prénom> ? / Collab ? (on vous conseille de toujours A/B tester l’objet avec une variable de personnalisation : prénom, entreprise...). 

  • Salutation : simple et personnalisée. 

Exemples : Hello Prénom / Bonjour Prénom. 

  • Contexte : pourquoi vous êtes dans sa boite mail ?

Exemple : je viens d’écouter l’épisode de podcast où vous parlez de… j’ai beaucoup aimé le passage sur...

  • Problème / Offre : comment vous pouvez aider ? 

Exemple : En vu de vos nouveaux objectifs XX, je pense que notre outil de YY serait un levier hyper pertinent pour vous. Voilà comment il pourrait vous aider : *liste de bullets points*

  • Preuve sociale : pourquoi vous êtes crédible ?

Exemple : nous l’avons déjà mis en place chez XX et ils ont obtenu les résultats Y et Z. 

  • CTA : Que faire pour y accéder ? 

Exemple : est-ce ça vous intéresse ? / est-ce que vous seriez dispo pour un call de 30min cette semaine ? 

  • Signature : Prénom (pour paraitre le moins conventionnel possible)

👉 Pour chaque email, notez l'approche que vous allez avoir.

Diversifier vos approches dans une même séquence permettra de surprendre vos prospects, de mieux les engagées et donc de maximiser vos chances d’obtenir un retour.

Voici quelque exemples : 

  • Apport de valeur 
  • Exemple : je voulais vous partager une super étude de cas que vous allez adorer. Voilà pourquoi … 1,2million€ CA / 7% de taux de conversion / avec un site woocommerce comme le vôtre. 
  • Storytelling + Empathie
  • Exemple : Il y a 4 ans, j’étais exactement dans votre position. J’avais un super produit, un peu de traction et une envie folle de grossir. Mais j’ai fait beaucoup d’erreurs comme X ou Y. J’aurai aimé qu’on m’évite d’aller droit dans le mur. C’est exactement pour ça que je vous envoie cet email aujourd’hui...
  • Humour
  • Exemple : J’ai conscience que votre temps est précieux, c’est pourquoi j’ai contacté l’un de vos collègues pour connaître votre boisson préférée pour le petit-déjeuner. Du coup, je vous propose un grand café Latte avec une pointe de caramel (pas trop calorique, c’est promis 😄).
  • Compassion + Culpabilité
  • Exemple : la semaine dernière, je vous ai envoyé plusieurs emails, mais je n’ai toujours pas eu de réponses de votre part. Mon objectif n’est pas du tout de vous spammer, alors est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ?
  • Dernière chance + Offre irrésistible 
  • Exemple : après cet email, je vous laisse tranquille, promis. Mais je veux vraiment vous aider alors voici ma proposition : un audit gratuit de 30min. 
  • Autre exemple : “Prénom ?” (et c’est tout, cela intrigue et va donner envie à votre prospect de lire les anciens emails pour comprendre).

👉 Articulez tous les éléments dans une séquence de 4 à 5 emails cohérente pour convertir vos prospects. 

Voici quelques exemples :


Email 1 : 

  • Contexte : Suite à… (dans l’exemple ci-dessous, Pierre envoie l’email dans une conversation existante passée, il s’en sert comme contexte). 
  • Proposition apport de valeur
  • Preuve sociale
  • CTA

> Exemple d’un email que Pierre a envoyé pour démarcher des intervenants à un événement :

La plaquette :

💌 La réponse en 5 min : 

Relance email J+2 :

  • Vous avez vu mon premier message ? 
  • Arguments sur la proposition initiale
  • Nouvelle preuve sociale
  • CTA

> Exemple d’un email que Simon a mis en place avec une entreprise qu’il accompagne : 

Relance email J+3 :

  • Accroche humoristique 
  • Rappel de l’apport de valeur
  • CTA

> Exemple d’un email que Simon a mis en place avec une entreprise qu’il accompagne : 

💌 Exemples de réponses : 

Relance email J+7 :

  • S’excuser pour les emails
  • Proposer 3 options pour répondre facilement
  • CTA
  • Optionnel : Humour & Preuve sociale 

> Exemple d’un email que Simon a mis en place avec une entreprise qu’il accompagne : 

💌 Exemples de réponses : 

Si vous souhaitez plus d’inspirations, vous pouvez aller jeter un oeil à la base de templates sur le site Lemlist. 

Et pour vous aider, nous vous avons créé un template de rédaction de cold email. On vous conseille de faire une copie et de l’utiliser à chaque fois que vous voulez rédiger une nouvelle séquence.

Commencez avec une première séquence, puis réfléchissez à des améliorations que vous pourriez apporter afin de pouvoir les tester dans un A/B test (Lemlist propose de le faire facilement). 

icone check

Vous venez de rédiger votre séquence. Il est temps de la paramétrer sur Lemlist.

Étape 3

Paramétrer les emails sur Lemlist pour automatiser la personnalisation

Lemlist est un outil de cold emailing hyper simple et performant qui permet de vraiment personnaliser vos séquences. L’outil collecte automatiquement le logo de l’entreprise, la photo de profil de votre prospect et la screenshot de son site internet pour vous permettre de les réutiliser dans vos emails. 

On vous montre : 

👉 Créez une nouvelle campagne, choisissez un nom et ajoutez le fichier CSV avec les adresses emails de vos prospects. 

👉 Vérifiez les éléments que vous ajoutez dans Lemlist : 

Il se peut que parfois les accents s’importent mal et deviennent des symboles bizarres. Dans ce cas on vous conseille de les enlever directement dans votre fichier source (faites une simple recherche “e”, “i” et “o” et remplacez les accents par des lettres sans accents). 

👉 Cliquez sur “Email blank” pour créer votre email en partant de zéro  : 

👉 Rédigez votre premier email en ajoutant des variables personnalisables : 

Vous pouvez ajouter des éléments de personnalisation hyper facilement en utilisant les options du menu en bas de l’écran (First Name, Company Name…). 

👉 Puis ajoutez vos emails les uns après les autres : 

Dans cet exemple, nous avons ajouté une image personnalisée. Vous pouvez utiliser les templates que propose Lemlist (comme ci-dessus) où les créer vous-même (comme sur l’exemple de l’email du café dans l’étape précédente). 

C’est un gros plus pour créer une émotion et prouver votre motivation auprès de votre prospect.

👉 Cliquez sur “Review” pour prévisualiser chaque email et vous assurer que tout est bon avant d’envoyer  : 

Comme vous pouvez le voir, les variables ajoutées à l’étape précédente sont modifiés avec les informations de chaque prospect. À la fois dans le texte et dans l’image. 

On vous conseille de ne pas envoyer plus de 100 emails par jour. Passez plus de temps à faire des recherches sur vos prospects et sur la meilleure approche pour les aider. 

Et bien sur, A/B testez vos objets et les contenus ! :) 

icone check

Vous n’avez plus qu’à envoyer votre séquence ! Lemlist enverra un email toutes les 2-3 minutes pour simuler un envoi manuel afin de maximiser votre délivrabilité.

Étape 4

icone check
BONUS

Suivre les KPIs pour optimiser le taux de réponse

Une fois votre séquence envoyée, vous allez accéder à un tableau de bord pour suivre les résultats de la campagne en live. 

Voici un exemple de métriques pour l'une des séquences de Simon (un petit bug a effacé le nombre de clics, mais normalement vous les avez aussi) :

Comme vous pouvez le voir, Simon A/B test soit le contenu de son email, soit l’objet à chaque étape afin de maximiser ses résultats. 

Et on peut voir l’impact : la séquence A obtient 2 fois plus de réponses dans les 3 premiers emails. 

Enfin, plus on avance dans les étapes de la séquence et moins les taux d'ouverture sont importants.

C’est tout à fait normal. Par contre, nous vous conseillons de viser un taux d’ouverture toujours au-dessus des 50%. Si ce n’est pas le cas, il faut revoir la pertinence de vos emails : Objet / Contenu / Cible. 

À vous de jouer ! :)
pierre et mégane marketing flow