<< Tous les articles

THE méthodologie pour tester tes créas Meta Ads

Publié avec 💛 le
21/3/2024
Temps de lecture :
5 min

Avec Marketing Flow, on voit défiler des centaines de boîtes qui se cassent les dents sur Meta Ads. Si les autres y arrivent, tu peux aussi (avec les bons outils et les bonnes méthodes).

En réalisant des dizaines d’audits Meta Ads pour des entreprises à impact positif qui n’arrivent pas à être rentables, on s'est rendu compte de plusieurs choses :

  1. On remet souvent la faute sur le paramétrage (pixel, conversion, tracking etc.).
  2. On a tendance à tester plein d’audiences et à se dire “Ça marche pas parce qu’on n’arrive pas à cibler des personnes qualifiées”.
  3. À force d’entendre “tu devrais tester Facebook Ads, ça marche trop bien”, on croit qu’il suffit de mettre du budget pour que la mayonnaise prenne.

La réalité, c’est que ces 3 affirmations sont FAUSSES.

On vous explique en-dessous 👇

La créa, c’est 80% de la performance d’une publicité

On l'entend peu souvent, pourtant c'est la vérité : une bonne créa, c'est la clé d'un compte publicitaire performant.

1. Euh, juste : c’est quoi une créa ?

Ce qu’on appelle “créa”, c’est ce sont les éléments qui composent tes publicités Meta :

C’est-à-dire, dans l’ordre d’importance :

  • Un visuel
  • Un titre
  • Un CTA choisi parmi les options proposées par Meta
  • Une description
  • Un texte

Donc ce n’est pas seulement le visuel. C’est vraiment l’ensemble des éléments qui composent la publicité.

Cet ensemble d’éléments doivent donner envie à l’utilisateur d’arrêter son scroll frénétique sur Instagram ou Facebook.

💡 FunFact : tu as en moyenne 3 sec (voire 1 sec selon certaines études) pour convaincre l’utilisateur que ton contenu vaut le coup de l’interrompre. C’est peu !

C’est pourquoi tous ces éléments, il faut les tester.

Or on le sait… c’est plus facile de tester plein d’audiences que des créas.

Explication 👇

2. Pour tester des audiences, il faut…

Pour tester une audience, il “suffit” d’aller au niveau de l’ensemble de publicités et de choisir un intérêt ou une audience personnalisée.

Voilà à quoi ça ressemble :

3. Pour tester des créas, il faut…

Pour tester une créa, il faut :

  • Trouver un angle créatif
  • Rédiger un texte, une description et un titre qui fonctionnent bien ensemble et qui donnent envie de cliquer
  • Créer une vidéo ou une image pertinente
  • Préparer et optimiser sa landing page pour qu’elle soit alignée avec le message publicitaire

Tout de suite, c’est plus complexe.

Ça demande :

  • De la réflexion
  • De bien connaitre sa cible
  • D’avoir bien identifié sa proposition de valeur
  • D’impliquer différentes personnes (a minima un media buyer + un graphiste)
  • Du temps de production

Et pourtant, une conversion (ou un achat) est réalisée à 80% grâce à la créa, pas des audiences.

Donc à choisir, autant allouer ton temps à tester plein de créas différentes !

Voici donc une méthodologie simple pour tester efficacement tes créas.

Commence par lister plusieurs angles créatifs à tester

La première chose à comprendre, c’est qu’une bonne créa, c’est une créa où tous les éléments sont en résonance les uns avec les autres.

Autrement dit, c’est une créa qui véhicule un angle créatif fort.

Imaginons que tu vendes du café en grain bio, issu du commerce équitable, transporté par bateau, achetable par paquet ou par abonnement.


👉Si tu essaies de dire tout ça à la fois dans une seule publicité, c’est sûr : ça ne marchera pas.

Pour deux raisons :

  1. Il y a trop d’informations. Ça va diluer ton message.
  2. Ce sont des informations centrées sur toi, ce que tu fais. Or, une bonne créa se concentre sur le bénéfice que ton produit/service apporte à ton client.

C’est pourquoi la méthodologie des angles créatifs est intéressante : l’idée, c’est de trouver UN angle créatif et de tout miser dessus (le visuel, le texte, la description, le titre).

Puis, de tester plusieurs angles créatifs différents pour voir ce qui fonctionne le mieux.

1. Liste les besoins profonds auquel ton produit répond

Pour cela, tu peux ouvrir un Google Sheet et lister les différentes émotions que ressent ton client quand il consomme ton produit ou service.

💡 Conseil : prend ton téléphone et appelle tes clients directement pour t’aider !

La question à laquelle tu dois répondre est : “Je consomme <<ton produit>>, car cela me fait ressentir…”

Si on reprend l’exemple de notre boutique de café, voici ce que ça pourrait donner  :

Tu le vois, les 4 approches sont radicalement différentes !

2. Choisis-en un et imagine un visuel, puis une créa

Tu as la mélodie principale. Maintenant, il faut mettre tout ça en musique avec un orchestre.

Imaginons qu’on choisisse le besoin suivant : “C’est mon petit moment de plaisir”.

Il faut maintenant imaginer un visuel qui va faire ressentir ce moment de plaisir à l’utilisateur qui verra passer ta publicité.

Alors à ton crayon, c’est le moment de noter ce qui te passe par la tête et de dégager une idée de visuel.

Une fois fait, il va falloir rédiger :

  • Un titre accrocheur : “Je découvre le plaisir d’un bon café”
  • Une description qui rassure  : “Noté 4.9/5 par nos clients”
  • Un texte qui plonge l’utilisateur dans l’univers de l’angle créatif choisi pour l’aider à se projeter en train de consommer son café.

3. Décline-le ensuite en 2 autres créas

Maintenant que tu as l’idée, il faut reproduire le process encore 2 fois :

  1. Tu imagines un autre visuel
  2. Tu rédiges les autres parties de la créa pour qu’elles fassent caisse de résonance

(Pause. Ce contenu te plait ? Il y en a encore plus sur Marketing Flow !)

>> Accéder à des dizaines de tutoriels sur Meta Ads

Mets ensuite en place un processus d’itération en continu

Pour arriver à trouver THE créa super performer qui va vraiment faire décoller tes ventes et ta rentabilité, il n’y a pas de secret : IL FAUT TESTER EN CONTINU.

1. Itérer chaque semaine

Voici la méthodologie que j’utilise avec mes clients :

Pour décider si une créa est gagnante ou perdante, il faut te fier à plusieurs KPIs :

  • Ton CAC idéal
  • Ton ROAS
  • Ton revenu net

Et si tu n’as pas réalisé de ventes, alors regarder des KPIs un peu moins qualifiées :

  • CTR
  • Taux d’arrêt du scroll
  • Hold rate

2. Garder une trace des tests

Ensuite, le plus important, c’est de garder une trace de tes tests.

Moi j’utilise un fichier excel dans lequel je note tout. Voici un exemple pour Marketing Flow :

3. Le mindset itératif à adopter sur Meta Ads

C’est important : il ne faut pas lâcher l’affaire. C’est dans le temps que cette méthodologie sera gagnante.

📍 Si tu as peur de ne pas y arriver, on a plusieurs ressources méga cool dans Marketing Flow (il faut être membre pour y accéder) :

Fais le plein d'idées marketing à tester !

Rejoins 10 000+ abonnés

Et reçois d'autres stratégies marketing éprouvées, des retours d’expériences hyper transparents et des outils pour accélérer ta croissance.
En toute objectivité (bien sûr), c'est du super contenu.
Et c'est gratuit 💛

On te partage la liste de nos 20 outils marketing favoris juste après ton inscription.

la 1ère Communauté Growth for Good

4.9/5

Rejoins 250+ marketeurs engagés qui s'entraident au quotidien !

Avec Marketing Flow, tu vas :

  • Te former au Growth Marketing
  • Définir le meilleur plan de croissance pour ton entreprise
  • Rencontrer des pairs
  • Apprendre des autres
PARTICIPER À UNE DÉMO

Si tu cherches d'autres ressources en Growth Marketing pour t'inspirer, voici de quoi faire :

Newsletter : 6 leviers pour passer de 0 à 3000 abonnés.

Les 7 étapes clés pour faire décoller ta newsletter avec les exemples pour les reproduire. Choisir son style, son format, son outil, sa promotion.
Lire l'article

La malédiction du savoir en marketing

Découvre comment le mécanisme psychologique de la Malédiction du Savoir peut t’aider dans ta stratégie marketing.
Lire l'article

Comment structurer une super étude de cas ?

Trouver un titre accrocheur, structurer les parties de son étude de cas et choisir le meilleur format pour la distribuer à ses prospects.
Lire l'article
<< Tous les articles